A Toulouse, l’UE6 est enseignée au premier semestre du programme de la PASS. Matière inédite pour un lycéen issu de Terminale, elle correspond à une première approche du domaine du médicament tant par son côté pharmacologique que médical, physiologique ou de recherche.

L’UE6 compte 3 ECTS sur les 30  du premier semestre. Elle est abordée par 21h de cours magistraux en présentiel et 3h d’enseignements dirigés dématérialisés sous forme de QCM d’annales en ligne.

 

 La Pharmacodynamie

Les enseignements de la PASS à Toulouse débutent par la Pharmacodynamie c’est-à-dire l’étude de l’action qu’exerce un médicament sur le corps humain. Avec 5h de Cours Magistraux, vous décrirez en détail les nombreuses cibles sur lesquelles agissent les médicaments parmi lesquelles le récepteur µ aux opiacés, récepteur couplé à une protéine G inhibitrice, les canaux VOC (voltage operated channels) calciques cardiaques cibles de certains médicament antihypertenseurs ou encore l’enzyme cyclo-oxygénase sur laquelle agissent des antiinflammatoires non stéroïdiens comme l’aspirine ou l’ibuprofène.

Vous apprendrez que l’on ne connaît pas encore la cible responsable des effets antipyrétiques du paracétamol, médicament pourtant le plus vendu au monde ! Cette partie du programme de la PASS à Toulouse se conclut par une approche expérimentale puisque vous étudierez dans un chapitre de Pharmacométrie, diverses méthodes que l’on peut employer pour quantifier les effets des médicaments.

 

La Pharmacocinétique

Avec la Pharmacocinétique, les enseignements de la PASS à Toulouse vous feront découvrir en 3h de Cours Magistraux, le devenir du médicament dans le corps humain et en particulier des médicaments pris par voie orale.

Quatre chapitres réunis sous l’acronyme ADME, détailleront les mécanismes d’Absorption du médicament c’est-à-dire son passage de son site d’administration (la cavité buccale par exemple) jusqu’au sang, les étapes de la Distribution du médicament depuis le sang où il circule jusqu’au tissu où se trouve sa cible, la Métabolisation du médicament autrement dit sa transformation par des enzymes en produits le plus souvent inactifs et enfin l’Elimination du médicament en dehors du corps et notamment par une excrétion rénale donc urinaire.

Vous comprendrez alors pourquoi il existe tant de variabilités individuelles au médicament autrement dit pourquoi nous ne répondons pas de la même façon à une même dose de médicament, en quoi il est nécessaire de prêter attention aux patients en insuffisance rénale ou en insuffisance hépatique et pourquoi au cours de la vie d’un même sujet, la réponse au médicament peut varier.

 

La galénique

La galénique va vous transporter, en 2h de Cours Magistraux du programme de la PASS à Toulouse, dans un laboratoire pharmaceutique où vous allez préparer, conserver et présenter des principes actifs médicamenteux en présence de toutes sortes d’excipients. Vous apprendrez ainsi ce qui distingue une gélule d’un comprimé, un comprimé effervescent d’un comprimé enrobé, une voie injectable d’une voie locale… Vous comprendrez alors l’importance de respecter les moments de prise du médicament, par exemple avant ou pendant les repas, de même que les différences entre les formes galéniques à libération immédiate, à libération retardée ou bien à libération prolongée.

A l’issue de cette première partie des enseignements de l’UE6 dans la PASS à Toulouse, vous connaîtrez les cibles, les effets principaux, les effets secondaires, les étapes de la vie du médicament dans le corps humain et les différentes galéniques de très nombreux médicaments certains bien connus comme l’aspirine, d’autres plus récents comme l’anticorps monoclonal Bevacizumab faisant partie de cette nouvelle catégorie de médicaments en plein développement au XXIème siècle que sont les biomédicaments.

 

Le développement du médicament

La suite des enseignements magistraux de l’UE6 dans le programme de la PASS à Toulouse porte sur le développement du médicament en  5h. Cette fois, vous prendrez la place d’un groupe pharmaceutique qui souhaite commercialiser un nouveau médicament. Dans un premier temps, vous aborderez d’un point de vue historique et technique, différentes situations qui ont conduit à l’idée d’un médicament donné.

Vous apprendrez par exemple que c’est en rentrant de vacances que Sir Flemming découvre la pénicilline en constatant que les cultures de bactéries sur lesquelles il travaillait sont recouvertes de moisissure ou bien comment à l’aide d’un ordinateur, il est actuellement possible de concevoir en trois dimension un médicament adapté à une cible spécifique. Le chapitre suivant abordera les différents tests mis en place chez l’animal pour réaliser les études précliniques à partir du candidat-médicament préalablement sélectionné in vitro.

Enfin, vous traiterez en 3 heures de Cours Magistraux, l’évaluation clinique chez l’homme. Dans cette partie, vous aborderez tout d’abord l’approche historique ayant mené aux lois actuelles qui encadrent à l’échelle internationale, la procédure réglementaire concernant les essais cliniques. Vous discuterez des trois principes méthodologiques, la comparaison, la comparabilité et la signification des résultats obtenus lors des tests cliniques et vous développerez la finalité des trois grandes phases des essais cliniques : la phase I d’acceptabilité du candidat-médicament chez le volontaire sain, la phase II déterminant l’effet du candidat-médicament chez le volontaire malade et enfin la phase III évaluant l’efficacité chez le sujet malade.

 

Le cadre juridique des médicaments et autres produits de santé

L’UE6 se termine en PASS à Toulouse par 5h de Cours Magistraux pour définir le cadre réglementaire dans lequel évolue le bien marchand très particulier qu’est le médicament. Vous verrez qu’il ne sera pas facile de définir ce qu’est un médicament car les frontières avec d’autres produits de santé peuvent être floues or une définition est importante pour placer un cadre juridique distinguant par exemple un produit cosmétique en vente libre, d’un médicament qui relève du monopole pharmaceutique.

Vous comprendrez alors le rôle de chacune des différentes structures de régulation du médicament comme l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé (ANSM) ou celui de la Haute Autorité de Santé (HAS). Enfin, vous apprendrez les règles de prescription comme par exemple, la rédaction d’une ordonnance sécurisée ainsi que les règles de dispensation du médicament qui s’appliquent au pharmacien délivrant un médicament à un patient.

 

L’examen de l’UE6 à Toulouse

L’examen de PASS à Toulouse portant sur la Connaissance du Médicament a lieu en décembre. Il dure une heure et compte une trentaine de QCM pour 3 ECTS avec un à deux QCM par chapitre. Dans la partie Pharmacodynamie, vous pouvez être interrogés sur un médicament en particulier, le fonctionnement d’une cible et expliquer les résultats d’une analyse expérimentale.

En Pharmacocinétique, vous pouvez discuter de la biodisponibilité d’un médicament donné à la suite d’une administration particulière. Les QCM de galénique demandent une bonne connaissance des différentes formes de médicaments. De nombreuses questions sont également élaborées à partir d’une ordonnance que l’on vous propose. Certains QCM portant sur les essais cliniques peuvent vous demander une analyse des résultats obtenus. Des questions portant sur la Cadre Juridique exigent de prendre position sur les sanctions que l’on peut envisager à l’encontre d’un laboratoire qui ne respecterait pas certaines règles ou d’un commerce frauduleux de produits de santé en ligne.

Ainsi, pour réussir cet examen, vous devez avoir une excellente connaissance du cours, une bonne compréhension des mécanismes physiologiques et cinétiques du médicament ainsi qu’une bonne capacité à appréhender une situation juridique et la rédaction d’une prescription.

 

Méthodologie pour apprendre son UE6 en PASS à Toulouse

 A la lecture des Cours Magistraux, il est possible de classer l’UE6 comme une matière qui s’apprend par cœur. Bien sûr, il est nécessaire de maîtriser de nombreux points allant parfois jusqu’au détail. Mais au vu des questions posées à l’examen, il est tout aussi important de comprendre les mécanismes décrits, la finalité des études réalisées, le travail du prescripteur et du pharmacien ainsi que les textes juridiques encadrant le médicament.

C’est pourquoi, il est utile de disposer de plusieurs moments au cours d’une semaine puis du mois pour lire, comprendre et apprendre chacun des chapitres de ce cours. La réalisation de QCM type en parallèle de ce travail permet de vérifier les acquis, d’aborder les détails et de vérifier que les analyses de situations proposées ont été comprises.

Les derniers blogs - Programme