Parcours Accès Santé à Montpellier : Unité d’Enseignement 9 (UE9) : Massif crânio-facial (MCF)

 

A Montpellier, dans le programme du PASS, l’UE9 est enseignée au second semestre. Cet enseignement est réparti en 21 heures de cours magistraux et représente 2 ECTS. Il n’y a aucun enseignement dirigé pour cette matière. Cette matière présente la particularité d’avoir des coefficients différents selon les filières choisies : coefficient 8 pour la filière odontologie et coefficient 2 pour les autres filières.

 

LE PROGRAMME D’UE9

L’UE9 comporte six parties :

  • Présentation générale des structures – Anatomie 
  • Morphogénèse cranio faciale et dentaire 
  • Eruption et évolution dentaire 
  • Croissance cranio faciale 
  • Physiologie orale 
  • Mise en place du microbiote buccal 

PRESENTATION GENERALE DES STRUCTURES – ANATOMIE

Il s’agit de cours d’anatomie concernant la tête et le cou. 

Il s’agit de savoir localiser :

  • les différents os de la tête, 
  • l’innervation, 
  • les muscles, 
  • les différents vaisseaux (sanguins et lymphatiques) et connaitre leurs rapports. 

Malheureusement, ces cours sont parfois un peu difficiles pour les étudiants car ils font référence à des notions d’anatomie que les étudiants actuels n’ont pas (les cours d’anatomie générale ayant été supprimés avec la réforme PASS).

MORPHOGENESE CRANIO FACIALE ET DENTAIRE 

Cette partie du programme s’apparente à de la biologie cellulaire, mêlée à de l’embryologie (il est important de bien maîtriser le cours d’embryologie du 1er semestre en UE3 pour bien appréhender cette partie du cours). Il s’agit principalement d’apprendre comment se forment les couronnes des dents. Plus précisément :

  • Le premier chapitre porte sur les cellules des crêtes neurales (structures embryonnaires à l’origine de plusieurs tissus adultes, dont certaines structures dentaires). 
  • Le deuxième chapitre porte sur les aspects morphologiques de l’odontogenèse. Il décrit la formation et les transformations des germes dentaires qui conduisent à la formation des couronnes dentaires. 
  • Le troisième chapitre, dénommé « interactions épithélio-mésenchymateuses », détaille les molécules à l’origine des transformations précédemment citées. 
  • Le quatrième chapitre porte sur la dentinogenèse (description de la formation de la dentine). 
  • Le dernier chapitre, nommé « amélogenèse » décrit comment se forme l’émail des dents.

photo de dessin de shema d'anatomie

ERUPTION ET EVOLUTION DENTAIRE

Cette partie du programme se déroule en deux étapes :

Le premier chapitre décrit la formation des racines des dents (qui succède chronologiquement à la formation de la couronne) : c’est la rhizagenèse. Cette partie peut être considérée comme de la biologie cellulaire.

Le second chapitre décrit le phénomène d’éruption dentaire, en précisant notamment dans quel ordre et à quel âge les différentes dents apparaissent en bouche.

CROISSANCE CRANIO-FACIALE

Ce cours est particulièrement dense et difficile à apprendre (et à comprendre) pour les étudiants. Il décrit comment se forment, se développent et se positionnent les différents os de la face et du crâne. Pour assimiler toutes les informations de ce cours, il est nécessaire de prendre son temps et d’y revenir très régulièrement. 

PHYSIOLOGIE ORALE

Ce chapitre décrit dans un premier temps les différentes spécificités de la sphère oro-faciale. Puis les caractères généraux de la denture humaine, la nomenclature des différentes dents, leur codification (chaque dent porte un numéro spécifique) sont évoqués. Il se termine par une partie sur les relations entre le maxillaire (mâchoire du « haut ») et la mandibule (mâchoire du « bas »), l’occlusion dentaire (contacts entre les dents maxillaires et mandibulaires) et le processus de mastication.

Ce cours intéresse particulièrement les étudiants qui veulent poursuivre leur cursus en dentaire. C’est le chapitre le plus proche de la pratique professionnelle.

dessin d'une craie

MISE EN PLACE DU MICROBIOTE BUCCAL

Ce chapitre se divise en deux parties :

La première partie comprend des généralités sur les bactéries et sur les biofilms qu’elles peuvent former (biofilm = communauté de bactéries adhérant à une surface).

La seconde partie décrit les spécificités des biofilms bucco-dentaires.

L’EPREUVE D’UE9

Cette épreuve se présente sous la forme de 25 QCM auxquels les étudiants doivent répondre en une heure de temps.

Il n’y a pas de difficultés majeures, pour peu que le cours soit bien appris : aucun exercice, uniquement des questions de cours.

METHODOLOGIE POUR REUSSIR AU MIEUX L’EPREUVE D’UE9

Etant donné qu’il n’y a que des questions de cours lors de cette épreuve, il faut parfaitement connaitre les différents chapitres du programme, avec le plus de précision possible. Cela représente un volume en termes de temps passé et de quantité de cours assez important. Pour cela, il est indispensable de réviser très régulièrement (prévoir au cours du semestre au moins un créneau de révision hebdomadaire, davantage pour les étudiants visant une deuxième année en dentaire).

Il n’y a pas d’enseignement dirigé : par conséquent, la seule façon de s’entrainer est de se baser sur les annales, afin de s’accoutumer aux tournures de phrases des différents enseignants. Attention, pour les parties « Anatomie », « Eruption et évolution dentaire » et « Croissance crânio-faciale », les enseignants dispensant leurs cours uniquement depuis la réforme PASS (qui date de 2020), il n’y a pas beaucoup de recul pour les QCM correspondants.

https://facmedecine.umontpellier.fr/etudes-et-formations/

Les derniers blogs - Programme